Ce parcours est enseigné uniquement en langue anglaise, la capacité d’accueil est de 15 places.

L’objectif de ce programme est de contribuer à la formation des futurs décideurs de l’Arctique et de proposer aux étudiants français, européens et autres une connaissance spécialisée d’une région clé jouant un rôle clé dans la géopolitique mondiale et destinée à connaître un développement économique de plus en plus dynamique changement de culture dans les années à venir, une période de grands changements qui pose également un certain nombre de problèmes importants. Le programme est pluridisciplinaire dans la mesure où on ne peut tout simplement pas saisir les enjeux de l’Arctique, ni agir dans l’Arctique sans une approche intégrée incluant des connaissances autochtones et locales. La relation entre l’être humain et son environnement doit être particulièrement gardée à l’esprit à tout moment, d’où l’importance d’un ensemble de cours de base reflétant les différentes matières et domaines des centres de recherche de l’Observatoire de Versailles Saint-Quentin: CEARC , Environnement, Arctique, Représentation, Climat), LATMOS (Laboratoire Atmosphère, Milieux et Observation de l’Espace), et LSCE (Laboratoire de la science du climat et de l’environnement). Les problèmes majeurs de l’Arctique d’aujourd’hui et de demain sont abordés en s’appuyant sur une solide connaissance du passé. Les cours de base suivis par tous les étudiants couvrent les disciplines suivantes: sciences du climat et de l’environnement, atmosphère et observation de l’espace, économie et gouvernance, sciences humaines et sociales, études interculturelles ainsi qu’un cours sur la langue et la culture françaises pour les non francophones.

site web